Guide du vélo électrique

Quel vélo électrique choisir pour des trajets de longue distance ?

Quel vélo électrique choisir pour un déplacement longue distance ?

L’assistance électrique a ouvert de nouvelles perspectives pour ceux qui souhaitent faire de longs trajets en vélo à moindre effort, que ce soit pour les trajets quotidiens domicile-travail, ou bien pour une utilisation sportive. Mais tous les vélos électriques ne sont pas idéaux pour effectuer des trajets longue distance. Alors quel vélo faut-il privilégier pour les longs trajets ?

Quel vélo choisir pour parcourir de longues distances ? 

Le choix de son vélo électrique dépend de plusieurs facteurs : l’utilisation que vous en faites (trajets quotidiens domicile – travail, utilisation sportive, pour transporter ses enfants ou des courses..), et le type de trajet (type de route, longueur du trajet…). 

Pour les longues distances, on peut distinguer 3 usages :

  • L’usage pour aller au travail en ville depuis une banlieue. Les vélos électriques sont idéaux pour ce type de trajet mais il faut opter pour une batterie avec suffisamment d’autonomie pour éviter d’avoir à la recharger trop régulièrement.
  • L’usage sur de plus longues distances, impliquant un passage dans un train ou un autre transport en commun. On recommande ici un vélo pliant ou compact à assistance électrique. Le vélo compact est un vélo à dimension réduite, tandis que le vélo pliant est particulièrement utile pour les personnes qui ont besoin de réduire drastiquement la taille de leur vélo (pour l’avion, certains trains…).
  • L’usage de loisir pour faire du cyclotourisme ou de la randonnée à vélo. De plus en plus de vélos électriques de randonnées se développent, et ceux-ci ont des portes bagages et parfois des GPS intégrés.

Quel vélo privilégier pour les routes et chemins ? 

Il faut avant tout adapter son choix de vélo à la qualité de la route ou du chemin. Dans le cas de routes et chemins bien balisés et goudronnés, un vélo électrique classique fera parfaitement l’affaire. 

Notez que l’assistance électrique peut se trouver à différents endroits du vélo : roue avant ou arrière, ou encore pédalier. 

  • Le moteur roue avant est généralement moins cher, et est idéal pour des routes et chemins plats ou avec de très légers reliefs. 
  • Au contraire, le moteur roue arrière donne une impression d’être poussé, ce qui est préférable pour les montées. 
  • Le moteur pédalier est plus sophistiqué : l’assistance s’adapte à la pression que vous mettez sur la pédale. 

Notez que, pour les trajets en ville, les 3 systèmes conviennent bien.

En revanche, si la route est particulièrement accidentée, le vélo électrique urbain n’est pas idéal car il n’est pas toujours équipé des équipements nécessaires (pneus épais, freins puissants, selle avec amorti…). 

Mais vous pouvez choisir des VTC (vélos tout chemin) ou encore des VTT (vélos tout terrain) pour une pratique encore plus sportive. On utilisera alors en priorité un moteur pédalier.

Les chemins étant poussiéreux et parfois boueux, il faut être équipé d’un bon garde-boue et nettoyer régulièrement son vélo.

Quelles sont les caractéristiques obligatoires pour les longues distances ? 

Le must : le confort du vélo

Vous embarquez pour une aventure ou vous vous apprêtez à parcourir vos 50 km quotidiens pour vous rendre à votre lieu de travail : le confort de votre vélo doit être l’une de vos plus grandes priorités.

On sait combien une selle désagréable peut gâcher un voyage, et surtout, vous dissuader de reprendre votre vélo le lendemain. Il faut donc choisir une matière qui vous est agréable (cuir, gel) et choisir une forme de selle adaptée à votre anatomie (la largeur de vos ischions, pour préserver votre périnée notamment). 

Pensez également à la tige de la selle : une tige suspendue amortit les secousses et préserve votre dos et votre périnée ; une tige télescopique facilite la montée sur le vélo…

Le confort passe également par le choix du guidon. Guidon plat, guidon cintré vers vous… Testez différents guidons pour trouver celui qui vous est le plus confortable. Gardez en tête qu’il s’agit d’une position que vous garderez sur plusieurs (dizaines de) kilomètres, il faut donc être confortablement installé.e pour éviter de se créer des tensions musculaires. 

Vous pouvez même monter des poignées ergonomiques sur votre guidon pour un confort optimal.

Pour un plus grand confort, on peut aussi opter pour des pneus à section plus large. Ils sont certes plus lourds, mais ces quelques grammes supplémentaires ne posent pas de problème avec l’assistance électrique. 

Les pneus à section large ont une meilleure adhérence au sol, la distance de freinage est plus courte, la direction est plus précise, le confort est amélioré… Autant d’avantages qui font la différence sur de longs trajets.

Sa puissance et son autonomie

Vous devez adapter la puissance du vélo à la quantité d’effort que vous êtes prêt.e à faire (est-ce que vous voulez arriver tout frais / toute fraîche et tout.e propre au boulot ?). Mais aussi au relief du trajet, au type de chemin…

Les constructeurs qualifient souvent le niveau d’assistance maximal en pourcentage de la puissance du cycliste. Les moteurs les plus performants, destinés à un usage de VTT peuvent aller jusqu’à 400% de la puissance du cycliste : c’est-à-dire que votre puissance de pédalage est démultipliée par 4, ce qui peut être salvateur dans les grandes montées.

Tout savoir sur la puissance des vélos électriques.

La puissance doit aussi être adaptée à la distance que vous faites : 400, 500, 600 W… Plus l’autonomie est élevée, moins vous aurez besoin de la recharger. Si vous faites entre 5 et 20 kilomètres par jour, une batterie de 400 W suffira. Mais au-delà de 20 kilomètres par jour, envisagez une batterie plus puissante (500 ou 600 W), faute de quoi vous passerez votre temps à la recharger.

Gardez en tête que le vélo électrique est très souvent plus utilisé que le vélo classique. En effet, si vous étiez auparavant tenté.e de prendre les transports en commun pour certains trajets fastidieux, l’assistance électrique vous incitera à choisir votre vélo à la place. 

Une règle est d’ajouter 10% à ce que vous estimez devoir parcourir, afin de ne pas sous-estimer vos besoins en autonomie de batterie.

Sa fiabilité et son côté pratique

Un vélo fiable est avant tout un vélo qui vous permet de bien vous arrêter, même avec la vitesse, et sur des chemins glissants. On recommande les freins à disque pour une utilisation type VTT (vélo tout terrain) ou VTC (vélo tout chemin). Si votre longue distance se déroule uniquement en ville, vous pouvez privilégier des freins à tambour ou hydrauliques sur jante. En découvrir davantage sur les types de freins.

Pour être utilisé régulièrement, le vélo électrique doit être pratique. Un vélo pratique, c’est déjà un vélo qui ne crève pas souvent, montez donc sur votre vélo électrique des roues résistantes. C’est d‘autant plus important si vous prenez des chemins de terre parfois accidentés.

On pensera également au panier, essentiel pour les longs trajets pour éviter les douleurs provoquées par le port d’un sac à dos.

Un vélo électrique pratique est également un vélo adapté à toutes vos conditions de trajet. Si vous devez faire des trajets dans la boue ou dans la neige, aux gardes-boue on ajoutera des pneus larges, ainsi que des freins solides. On pensera aussi à des gardes-boue de qualité, qui vous permettront d’arriver propre à votre destination.

Quel vélo choisir en fonction de la distance ? 

Consultez le tableau ci-dessous pour découvrir quel vélo choisir en fonction des distances que vous parcourez au quotidien.

Distance hebdomadaire moyenneType de vélo électrique 
Moins de 30 km, en villeVélo électrique urbain
Moins de 30 km, en ville avec des lourdes chargesVélo cargo électrique 
Moins de 30 km, sur des cheminsVTC électrique
Plus de 30 km, hors piste cyclable (périphérie, milieu rural)Vélo électrique speed
Long trajets avec passage en transport en commun / train Vélo compact ou vélo pliant électrique 
Longue distance avec chemins accidentésVTT électrique 

Motto : un vélo électrique de ville parfait pour des trajets domicile-travail, même longs

Motto vous propose le vélo idéal pour les trajets banlieue – Paris…

Le service de location de vélos électriques avec conciergerie Motto propose des vélos électriques tout à fait adaptés à des trajets quotidiens en ville ou à de longs trajets, entre la banlieue et Paris. 

Présent à Paris et dans la petite couronne, Motto propose des vélos fiables et confortables, et surtout : Motto s’occupe de tout en cas de problème sur le vélo (vol, casse, réparation). En 48h, votre vélo est réparé ou remplacé par un vélo de secours en attendant la réparation. Tout ça, au prix d’un pass Navigo (à partir de 65€ par mois). Découvrir les vélos Motto.

… Mais moins idéal pour les trajets de longue distance (le tour de la France, de l’Europe ou du monde !)

Les vélos Motto ne sont pas des vélos électriques cargo ni VTT ou VTC. Pour une longue escapade à vélo le temps d’un weekend (ou plus si affinité), le service de location Motto n’est donc pas idéal. D’autant plus que le service de conciergerie de Motto ne fonctionne qu’à Paris et ses alentours. 

Le vélo électrique représente une incroyable alternative aux transports en commun ou à tout autre mode de transport individuel motorisé pour les longs trajets du quotidien ou les trajets de loisir. 

En choisissant bien vos équipements pour rendre votre vélo le plus confortable possible et pédaler en toute sécurité, vous ne voudrez plus prendre un autre mode de transport – même pour parcourir 30 km !