Astuces et conseils

Les conseils utiles pour faire du vélo en ville  

Les conseils utiles pour faire du vélo en ville

Quand on dit vélo, on pense insouciance, pédalage les cheveux au vent et problèmes envolés avec la brise. Ça donne envie, non ? Malheureusement, ce n’est pas ce que vous diront les cyclistes qui utilisent quotidiennement leur vélo en ville !

Ceux qui utilisent leur vélo comme moyen de transport principal dans les grandes villes peuvent la vivre à la dure. Entre la circulation, les infrastructures cyclables pas terminées, les gens et les véhicules qui empiètent sur les pistes cyclables, pédaler devient un vrai parcours du combattant. 

On a donc concocté pour vous un petit guide du cycliste de ville avisé, avec conseils et dangers à toujours surveiller. On vous a aussi rajouté une liste des bienfaits du vélo, parce qu’on sait que si vous nous lisez, c’est que vous savez que le vélo reste votre meilleur allié ! 

Pourquoi faut-il faire particulièrement attention en ville ?

La circulation et le manque de voies cyclables

Souvent, les grandes villes restent dominées par les voitures. Paris est par exemple classée deuxième ville la plus embouteillée du monde. Ça fait beaucoup de circulation, qui bien souvent affecte les usagers les plus vulnérables, les piétons et cyclistes. 

Certaines villes manquent de voies cyclables, lesquelles protègent les vélos de la circulation rapide. Les cyclistes sont moins visibles et manquent de protection, au bord de la route ou aux intersections. 

À cause des grandes voies de circulation et du trafic routier, certains trajets à vélo sont dangereux. Les grandes villes doivent travailler à sécuriser les voies cyclables et à réduire la vitesse autorisée, pour lutter contre l’insécurité ressentie par les cyclistes. 

Selon une étude de la Fédération Française des Usagers de la Bicyclette (FUB), la sécurité est l’élément numéro 1 qui pousse les cyclistes à renoncer à se mettre en selle. Et c’est dommage, parce que le vélo est bien moins encombrant et polluant que la voiture… 

Le manque d’aménagements urbains et de respect pour les espaces cyclables

Quand on commence à pédaler, on se rend tout de suite compte de tous les éléments de l’aménagement d’une ville qui ne sont pas adaptés aux vélos. Une petite liste des pièges à éviter

–       Les portières : vous pédalez tranquillement sur votre lancée quand soudain, un véhicule garé en bord de trottoir ou empiétant sur la piste cyclable ouvre sa portière… Pour éviter l’embardée ou la collision, on vous conseille de toujours être attentifs aux véhicules garés, et de garder une distance d’au moins 1 mètre. 

–       Les bordures de trottoir : souvent, les trottoirs ont une bordure très élevée, qui ne descend qu’aux passages piétons, généralement encombrés. Faites donc attention à la descente de trottoirs, pour vos roues et votre sécurité. Allez-y doucement, à la perpendiculaire

–       Les rails et caniveaux : ils constituent un véritable piège à roues si bien que celles-ci peuvent se retrouver coincées et causer une chute. Tenez-vous à distance d’eux si vous les longez en parallèle, et traversez-les bien à la perpendiculaire. 

–       Les trous : rouler sur un trou dans la chaussée peut abîmer une roue et causer un déséquilibre. Faites particulièrement attention en cas de pluie, qui cache la profondeur. Essayez de les éviter !

–       Les piétons, trottinettes et deux-roues motorisés : on a tous déjà vu ces vidéos internet de cyclistes qui filment leur trajet sur une piste cyclable pour montrer l’encombrement. Entre les piétons qui regardent leur téléphone, les trottinettes abandonnées et les deux-roues garés, ne baissez jamais la garde, même sur les espaces dédiés. 

–       Les bus et poids lourds : ils reculent ou empiètent sur la piste cyclable sans vous avoir vu… gare au désastre ! Gardez toujours plusieurs mètres de sécurité, et soyez prêt à abandonner votre vélo en prévention, ça vaut mieux que de terminer à l’hôpital. 

10 conseils pour faire attention en faisant du vélo en ville 

Vous êtes déterminé à vous déplacer en vélo ? Alors voici nos 10 conseils pour pédaler en toute sécurité et avec responsabilité ! 

Voir et être vu

C’est la règle d’or des cyclistes ! Un cycliste en sécurité est toujours bien équipé pour optimiser sa visibilité en toutes circonstances, et pour toujours être repéré par les autres usagers. 

Pour signaler votre présence, votre vélo doit toujours être équipé d’une bonne sonnette, d’une lumière et de bandes réfléchissantes. Vous limitez ainsi le risque d’accident. 

S’équiper

Il est conseillé de porter son casque, et si vous avez un enfant, prenez un siège adapté. Essayez également d’avoir des vêtements protecteurs. Vous pouvez porter une veste épaisse et miser sur un bon sac à dos pour ne pas être encombré. 

Savoir se déplacer à vélo en ville

En tant que cycliste, vous devez toujours privilégier votre sécurité. Pour ce faire, il est important de savoir comment se placer et se comporter en circulant. Gardez en tête les éléments suivants :

  • Indiquez vos changements de direction en tendant le bras. 
  • Dépassez toujours par la gauche, pour ne pas vous retrouver dans un angle mort. 
  • Respectez la signalisation.
  • Modérez votre vitesse à l’arrêt et au démarrage.
  • Utilisez correctement vos freins, les deux à la fois, avec toujours un peu plus de force sur le frein arrière pour ne pas perdre l’équilibre ! 

Privilégier les voies cyclables 

Les voies cyclables sont un espace qui vous est dédié. Utilisez-les ! Elles vous permettent de garder une distance de sécurité avec les véhicules et vous protègent donc davantage. Gardez toujours en tête votre sécurité.

Entretenir son vélo 

Un vélo, même si ça paraît évident, ça s’entretient ! Pensez donc bien à :

  • Vérifier régulièrement la pression de vos pneus
  • Faire très attention aux freins : ils doivent être en bon état, avec une pression et un serrage correct. 
  • Avoir un porte-bagage ou un panier bien accroché : ils permettent de transporter vos affaires bien en équilibre sur le vélo.

Ne pas aller trop vite à vélo en ville

En règle générale, en ville, n’allez jamais trop vite à vélo, on ne sait jamais. Lorsque vous arrivez à une intersection, ralentissez même si vous avez la priorité : mieux vaut prévenir que guérir.

Se méfier 

Ne considérez jamais votre sécurité comme acquise ! Même si le trajet semble calme, rappelez-vous que des dangers peuvent surgir à tout moment. Comme disent les inspecteurs de conduite, les trajets les plus piégeux sont ceux que l’on connaît le mieux : 

  • Faites attention aux trams, bus, poids lourds, deux-roues et voitures. 
  • Gardez un œil sur les déplacements des autres.
  • Valorisez la distance de sécurité. 
  • Faites attention aux véhicules arrêtés : ils peuvent redémarrer, se garer, ou ouvrir une portière. 

Faire attention aux autres usagers vulnérables 

Mis à part les véhicules, les villes fourmillent de trottinettes, de piétons, d’enfants, et d’animaux de compagnie. Avec les cyclistes, tout ce petit monde est considéré comme des usagers vulnérables

Faites donc particulièrement attention ; une collision peut être douloureuse. De plus, prenez en compte que ces usagers, surtout les enfants, animaux et trottinettes, ont tendance à surgir de nulle part. Ouvrez l’œil !

S’adapter à la météo

Les cyclistes sont directement confrontés à la météo. Équipez-vous bien contre le froid, la pluie ou même le soleil. Pour cela, misez sur vos plus beaux accessoires : lunettes, casquettes, gants, bonnets et vêtements adaptés. Attention aussi aux surfaces rendues glissantes !

Être responsable

Enfin, soyez responsable. Un bon cycliste est celui qui ne crée pas de danger, et qui modère les risques en corrigeant les potentielles erreurs des autres. Prenez donc garde à :

  • Ne pas utiliser vos écouteurs ni regarder votre téléphone en pédalant. 
  • Éviter de mettre votre capuche, qui réduit la visibilité.
  • Ne pas circuler en ayant consommé des substances réduisant votre vigilance.
  • Agir de façon responsable en cas d’erreur ou d’irresponsabilité d’autrui, pour désamorcer un potentiel danger. 

Pourquoi faire du vélo en ville ? 

Mais alors, si c’est si pénible et dangereux, pourquoi diable faire du vélo en ville ? 

En réalité, c’est l’un des meilleurs moyens de transport pour se déplacer en zone urbaine. 

Prendre l’air 

Quoi de mieux qu’une bouffée d’air frais avant et après avoir travaillé en intérieur toute la journée ? Au lieu de vous retrouver encore enfermé dans une voiture ou un transport en commun, vous pouvez vous énergiser et vous vider la tête en pédalant pour rentrer. 

Être agile 

À vélo, on n’est pas bloqué dans la circulation : le cycliste est flexible, soit sur roues, soit sur jambes, une sorte d’hybride des temps modernes. Dans un espace trop embouteillé, on peut descendre et marcher sur le trottoir à côté de son vélo. 

Faire du sport 

Le cycliste est toujours actif : se déplacer à vélo, c’est aussi lutter contre un mode de vie sédentaire. Vous pouvez ainsi intégrer dans votre quotidien les heures de mouvement recommandées pour la santé, même les jours de travail. 

Du deux en un, dont vous noterez les bienfaits sur votre santé, votre taux d’énergie et votre bien-être physique et mental ! 

Aller vite 

À vélo, vous serez toujours plus rapide qu’en voiture ou en transports. Vous pouvez choisir vos horaires et n’êtes pas impacté par la circulation embouteillée, ni par les heures de pointe ou bagages oubliés dans le métro. Vous allez à votre rythme !

Être écolo

On constate tous que la question de l’environnement est une préoccupation grandissante à l’heure actuelle. Se déplacer à vélo, c’est faire quotidiennement un geste pour la planète, en utilisant un transport durable ne générant pas de pollution ni de déchets !  

Reste alors la question de la chemise trempée en arrivant au bureau. Et si la solution, c’était le vélo électrique

Motto, votre compagnon du quotidien 

L’abonnement Motto vous permet de profiter d’un vélo électrique, mais sans les inconvénients qui vont avec ! 

À partir de 65 € par mois sans engagement, la location d’un vélo électrique Motto comprend une assurance contre le vol et la casse. Votre vélo a un style épuré et sa batterie deviendra votre meilleure amie dans les pentes difficiles. 

Vous disposez aussi d’un service de conciergerie 2.0, joignable à tout moment pour la maintenance ou pour résoudre vos soucis dans les plus brefs délais. Enfin, votre vélo est accompagné d’une app connectée qui vous partage les meilleurs trajets cyclables. 

Revenez à l’insouciance du pédalage, et on s’occupe du reste ! 

Malgré les précautions à prendre lorsque vous circulez à vélo en ville, il faut dire que, pédaler, ça a quand même ses avantages. C’est ce qu’on s’est dit chez Motto, et c’est pour cela qu’on s’engage à vous accompagner dans vos aventures à bicyclette, en vous offrant le meilleur de l’expérience vélo !