Lifestyle

Quels vêtements choisir pour faire du vélo ?

Quels vêtements choisir pour faire du vélo ?

Marre d’arriver trempé quand il pleut ? D’attraper des coups de soleil sur les épaules quand il fait trop chaud ? 

Quand on utilise le vélo comme moyen de transport principal, il est parfois difficile de savoir comment s’habiller avant de monter sur vélo pour allier élégance et sécurité routière.

Motto vous dit tout pour que vos trajets en vélo allient style, praticité et résistance à tous les aléas climatiques qui peuvent survenir ! 

Et comme Motto pense à tout, on vient de lancer une gamme de vêtements de vélo ultra-pratiques pour pédaler quel que soit le temps. 

Les vêtements indispensables pour faire du vélo en hiver 

Bien équipé, pédaler en hiver est aussi agréable qu’en été ! 

Avec les bons équipements, le froid n’est plus votre ennemi. En priorité, pensez à protéger les extrémités : 

  • Une paire de gants allège considérablement le désagrément causé par le froid. On privilégie les gants fins ou en cuir. Des gants de ski (ou des moufles) trop gros empêcheraient la liberté de mouvement et seraient trop dangereux. 
  • Un bonnet ou un bandeau (sous le casque) permet de protéger les oreilles, très sensibles au froid ! 
  • Un cache-nez ou une écharpe, pour épargner le bout du nez ! Attention cependant à ce que l’écharpe ne soit pas trop longue, sinon quoi elle risque de se prendre dans les roues du vélo.

Ajoutez à cela un bon manteau qui fait coupe-vent, et vous êtes parés pour l’hiver. Ici aussi, on préfère les manteaux courts aux capes longues qui sont, certes, à la mode en ce moment, mais qui risquent de s’emmêler dans les roues. Si vous préférez couvrir vos jambes en cas de pluie, pensez au pantalon de pluie

La nuit tombant tôt en hiver, nous vous conseillons de vous équiper de dispositifs réfléchissants pour augmenter votre visibilité auprès des autres usagers de la route et éviter le risque d’accident

Et enfin, le détail qui tue, on n’oublie pas de mettre des chaussettes longues : rien de pire que de ressentir le froid glaçant sur les chevilles. Vous êtes prévenus !

Les vêtements indispensables pour faire du vélo sous la pluie

La condition météorologique la plus défavorable pour faire du vélo est sans nul doute la pluie. La pluie rend la chaussée glissante, les freinages sont plus dangereux. Et de surcroît, on arrive trempé à destination !

L’imperméable, le vêtement indispensable pour tout cycliste

Mais comme avec le froid, avec la bonne tenue, l’averse n’est plus à craindre.

L’élément principal de la tenue de cycliste sous pluie est bien entendu l’imperméable. Une veste, un anorak ou bien une cape de pluie font l’affaire. L’essentiel est que la protection soit complètement étanche.

Si la pluie est froide, elle peut être glaçante sur les mains. Une paire de gants imperméables permet d’atténuer cette sensation et d’améliorer son confort. 

Les autres vêtements pour cyclistes phares !

Pour protéger ses jambes, il existe des pantalons ou surpantalons de pluie. Ils s’enfilent au-dessus du pantalon et le gardent au sec. Certains couvrent jusqu’aux pieds, mais s’il est trop court, pensez à mettre des chaussures qui ne prennent pas l’eau.

Enfin, surtout pour les porteurs de lunettes, on peut privilégier les casques à visière pour limiter au maximum les gouttes qui se collent aux lunettes. C’est pas franchement la joie d’avoir la vision troublée par la pluie lorsqu’on se déplace à vélo. 

Et enfin, on pense aussi à sa bécane, si celle-ci dort dehors, on peut l’équiper d’un couvre-selle. Pratique pour ne pas se mouiller les fesses quand on part en balade après une averse !

Les vêtements indispensables pour ne pas avoir trop chaud en été

Le soleil et la chaleur peuvent rendre une balade à vélo très éprouvante. Avec des vêtements adaptés, on met toutes les chances de son côté pour passer un bon moment. 

Le vélo, même s’il est équipé d’une assistance électrique, est une activité physique et sportive. Même sur un court trajet, la température corporelle peut vite monter. Un seul mot d’ordre quand on choisit sa tenue donc : la légèreté !

La tenue idéale en été est composée avant tout d’un haut léger couvrant les épaules. Plus la balade est longue, plus on va être exposés au soleil. Opter pour un haut couvrant permet d’éviter les coups de soleil sur les épaules et le décolleté.

Néanmoins, de la crème solaire appliquée régulièrement fait aussi l’affaire. 

Ces dernières années, les stars américaines ont réalisé l’impensable : mettre à la mode le short cycliste. Une aubaine ! En bas, on privilégie donc un short pas trop court, pour être libre de ses mouvements et ne pas subir de frottements aux cuisses. 

On protège aussi la tête du soleil dévastateur. Le casque est bien entendu l’accessoire à privilégier, mais on peut aussi mettre un chapeau ou une casquette, à condition qu’il soit bien serré. Il faut, en effet, éviter qu’il s’envole s’il y a trop de vent, ou si l’on va trop vite (surtout en vélo électrique). 

Enfin, on pense à enfiler ses lunettes de soleil et à prendre sa gourde préférée. C’est parti pour l’aventure, même sous 30°C ! 

Les vêtements à éviter sur un vélo (même si on accepte tout le monde) ! 

Si la pratique du vélo est accessible à tous, de 7 à 77 ans, certains vêtements vont vous compliquer la tâche. L’essentiel lorsque l’on pédale est la liberté de nos mouvements au niveau des jambes. 

Une jupe ou une robe très longue et serrée est donc contre-indiquée. On évite aussi les pantalons très larges au niveau des chevilles, où le tissu peut se prendre dans les chaînes. De même, un déguisement de sirène est 100 % incompatible avec le pédalage.

Pour ne pas vous faire mal à une cheville ou déraper, nous vous déconseillons les escarpins à hauts talons, surtout si les talons sont aiguilles.

Certains vêtements peuvent aussi être dangereux. Les tongs sont à proscrire, elles peuvent se prendre dans les rayons de la roue arrière. 

De même, les longues écharpes ou encore les ceintures qui pendent peuvent aussi créer des accidents. Les tenues globalement encombrantes sont à éviter. Nous vous déconseillons de faire du vélo avec un costume de sumo par exemple ! 

Pour finir, certaines tenues trop reconnaissables rendent la pratique du vélo compliquée. Il n’est par exemple pas recommandé de faire le tour de son quartier sur sa bicyclette déguisé en Père Noël le matin du 24 décembre, à part si on a des cadeaux à distribuer dans son panier ! 

Les vêtements de rechange à avoir sous la main

Il peut parfois être judicieux de partir avec quelques habits de rechange. Si votre vélo ne comporte pas de panier, privilégiez alors un sac à dos pour porter vos affaires. Un sac à main ou en bandoulière pourrait être vecteur de déséquilibre. 

Par temps chaud, un haut de rechange est une valeur sûre. En effet, même si vous roulez en électrique, si le thermomètre dépasse un certain seuil, il est probable que l’activité vous fasse transpirer.

Pour les adeptes du vélotaf, prendre une tenue de rechange ne mange pas de pain. Certaines entreprises ont des dress codes très contraignants, par exemple des costumes-cravate, qui entravent la pratique du vélo. Changer de pantalon ou enfiler une chemise en arrivant ne prend que quelques minutes. 

De la même façon, une bonne paire de chaussures plates, si l’on se balade en escarpins toute la journée est indispensable avant de monter sur un vélo. 

Motto : votre compagnon du quotidien 

Le concept avec Motto, c’est qu’on ne se prend pas la tête ! Une fois votre tenue enfilée, Motto prend le relai. 

L’abonnement à Motto est à partir de 65 € par mois, autrement dit, c’est moins que le prix du pass Navigo. Sans augmenter votre budget, vous n’avez plus les galères du métro : plus de retard à cause d’un bagage oublié ou d’une grève générale. A la place, vous gagnez une balade et la sensation de liberté.

Dans l’abonnement, l’assurance contre la casse et le vol est incluse. De plus, si votre vélo a besoin d’un petit dépannage, qu’il est en panne ou qu’il a été volé, Motto vient à votre rescousse. Et en 48h seulement ! 

Ne vous perdez plus grâce à l’application Motto, qui est à disposition de tous les utilisateurs. Depuis votre smartphone, retrouvez les informations clés sur vos trajets et sur votre vélo. 

Vous pouvez aussi compter sur Motto pour vous fournir les accessoires nécessaires pour le vélo, comme les sièges pour bébés ou bien un antivol !

Somme toute, Motto est le compagnon idéal dans votre quotidien de cycliste !

Conclusions

Quelles que soient les conditions climatiques, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse chaud, Motto est votre compagnon idéal ! Maintenant que vous avez les clés en main pour vous habiller en toutes circonstances, il ne reste plus qu’à monter en selle !